Le Zélateur - journal jeune Index du Forum Le Zélateur - journal jeune
Forum de support pour le journal étudiant "Le Zélateur"
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tecktonik : Un phénomène de société.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Zélateur - journal jeune Index du Forum -> Le Journal -> Rédaction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jules
Admin'
Admin'


Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 93
Archi

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 18:47 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

Bon voilà l'esquisse de mon article Tecktonik, tout n'est pas finis mais voilà ce que ça pourrait donner...
J'ai délimité le texte en plusieurs partie pour faciliter les futures corrections et ajouts à apporter.



Citation:



Intro

Tecktonik kesako? Rien à voir avec la dérive des plaques continentales de notre ami Wegener.

La tecktonik fait fureur depuis près d'un an. Lancée dans une boîte du Val-de-Marne, cette nouvelle danse séduit essentiellement les adolescents, qui, de leurs pas et de leur gestuelle atypique, entrent littéralement en symbiose avec les musiques électroniques. Un succès qui prend la forme, comme bien souvent, d'une importante déferlante marketing.




Les origines de la tecktonik

Il y a quelques années, plus ou moins 10 ans, des soirées en Belgique proposaient de la Hardtech et de la Hardtrance, bref des termes bien « hard ». A l'époque, la danse qui prédominait était le Jumpstyle qui consiste globalement à sauter tout en bougeant les jambes en alternance d'avant en arrière en suivant le rythme des basses. Ces soirées avaient le même état d'esprit que les soirées Tecktonik d'aujourd'hui.

La tecktonik a vu le jour au tournant de l'an 2000, au Métropolis, gigantesque complexe discothèque du Val-de-Marne dont les cinq salles accueillent plusieurs milliers de clubbers à chaque soirée. C'est ici, en banlieue parisienne mais hors des cités, que le phénomène a pris de l'ampleur.
Grace à « Tecktonik Events », l'équipe artistique du Métropolis, deux soirées ont popularisé la techno belge, le hardstyle, la Trance, et le Jumpstyle, alors méconnus des clubbers parisiens.

Pour le premier type de soirée, on parlera de « Black out » dont le style de musique (électro et trance) était moins violent, et assez commercial. Puis, dans un second temps, les fameuses soirées "tecktonik killer" qui ont vraiment sacraliser le Métropolis pour les aficionados.
"L'ambition était de transposer dans un club, l'esprit festif des raves au moment où celles-ci ont commencé à être interdites ", expliquent Alexandre Barouzdin, le directeur général de Tecktonik et Cyril Blanc, directeur artistique de Tecktonik et du Métropolis. Depuis quelques temps des soirées Tecktonik Killer s'exportent dans certaines boites parisiennes et traversent même les frontières, phénomène de mode oblige.


L'ampleur du mouvement

Plus que le nom d'une soirée ou d'une danse, la tecktonik est désormais une identité revendiquée par un nombre croissant de jeunes âgés de 13 à une vingtaine d'années. Du fait de leur jeune âge, nombreux sont ceux qui ne peuvent pas aller en boîte de nuit. C'est ainsi qu'en dehors des clubs, des "battles" (face-à-face) inspirés de la culture hip-hop ont fait leur apparition dans les cours, dans les rues, jusqu'à envahir les plages.

Longtemps ignorée par les médias, la Tecktonik a éclatée sur internet. En effet, Skyblog, Dailymotion, MySpace et bien d'autres supports prisés par les adolescents, proposent des centaines de vidéos de danseurs amateurs, certaines visionnées plus d'un millions de fois. La cyber-toile explique donc, en partie, l'étendue grandissante du mouvement Tecktonik.




Vestimentaire

Le clubber s'est stylisé à l'extrême en suivant la mode. Après les baskets montantes de boxeurs, le clubber adopte le jean slim, arbore des étoiles très en vogue, ils osent également les débardeurs et autres brassards flashy. On notera une nouveauté pour cette nouvelle génération : une coupe capillaire plus ou moins futuriste!
D'un point de vue gestuelle, la tecktonik privilégie l'usage des bras, qu'il convient d'agiter avec fluidité pour donner l'impression d'être désarticulé.


Dès sa création et a fortiori depuis que l'engouement est massif, les inventeurs du genre tecktonik n'ont pas oublié d'imposer leur marque, qui a aujourd'hui valeur de label. Un business pointé du doigt par certains pratiquants de la première heure comme une "dérive merchandising". Une ligne de vêtements et une boisson énergisante, arborant l'aigle aux ailes déployées symbole du mouvement Tecktonik, ont vu le jour. A Vingt-cinq euros le T-shirt officiel, on peut comprendre la notion de "business" liée à la mode que suivent des milliers de jeunes.




Les idés reçues:

La tecktonik n'est pas une danse, on l'accepte évidement par abus de langage, mais désigne l'organisation d'une soirée : l'évènement Tecktonik.
La tecktonik n'est pas un style de musique mais représente entre autre le jump-style, le hardstyle, l'electro, la trance, la techno, …
Le logo ne véhicule aucune idéologie, symbole de puissance
 






A développer : le mouvement anti-tecktonik.

Twisted Evil


Images annexes
 


- Retouche du Logo sur fond blanc
- Petite esquisse faite en 2 min à la tabeulette graphique pour orienter une éventuelle illustration.
 
 

    
 



A vos claviers!



Dernière édition par Jules le Sam 29 Sep - 21:06 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 18:47 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mathias
Reporter
Reporter


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 260
T S1

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 19:50 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

Citation:
La tecktonik n'est pas un style de musique mais représente entre autre le jump-style, le hardstyle, l'electro, la trance, la techno, …


C'est aussi une idée reçue, le terme tecktonik ne désigne aucun style de musique. Et si on l'accepte par abus de langage, le terme désignerait la hardtek, le hardstyle et le jumpstyle, (peut-être aussi la techno, mais c'est alors la limite...) aucun rapprochement possible avec l'électro et la trance qui sont vraiment à l'opposé.
Les adeptes de la tecktonik n'ont plus de culture musicale (sauf les compils tecktonik qu'on essai de leur vendre en masse) mais chopent les styles musicaux à la mode pour faire bien...
Alors on se retrouve avec des abérations du style un tecktonik qui écoute de la minimale ou de la progressive.
Pour les non érudits, ces termes désignent peut-être rien, mais à titre de comparaison c'est comme si un fan de Kyo se mettait à écouter Jacques Brel (il y a vraiment le même écart, voir plus).

Outre ce petit point, ton article est vraiment bien construit, dommage que tu n'insistes pas plus sur leur ridicule Razz

Politesse de l'ennui, élégance du renoncement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sam
Zêlatitude
Zêlatitude


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 125
T L

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 20:26 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

ouai hésita pas a donné ton point de vue, et de te foutre de leur gueule du moment que c'est politiquemnt correct

zélateur zélé du zèle des jeunes
Revenir en haut
Mathias
Reporter
Reporter


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 260
T S1

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 20:31 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

Pourquoi pas faire un article satirique sur la tecktonik ?
Non Jules à l'air de vouloir rester neutre ^^

Politesse de l'ennui, élégance du renoncement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jules
Admin'
Admin'


Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 93
Archi

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 20:33 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

Bah en réalité, je me suis un peu calmé sur le foutage de gueule car comme on le dit, il y a BEAUCOUP de gens qui aiment la Tecktonik.
On peut vite se sentir vexer et con, ce n'est pas vraiment le but mais je vais essayer de caser quelques vacheries implicites.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mathias
Reporter
Reporter


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 260
T S1

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 20:37 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

Je pense que les tecktoniks ont ce minium d'autodérision pour adhérer à quelques titillements amusants.
Et puis des tecktoniks au BS, c'est relativement rare.




Jules : Le pire c'est que j'en ai vu dans la cour près du stade!


Politesse de l'ennui, élégance du renoncement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sam
Zêlatitude
Zêlatitude


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 125
T L

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 20:40 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

(encore heureux...)

zélateur zélé du zèle des jeunes
Revenir en haut
Pierre C
Rédacteur
Rédacteur


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 100
T L

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 22:13 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

Mon avis est le suivant : la tecktonique n'est qu'une enorme autoderision , il font sa pour se moquer d'eux, sa tombe sous le sens !
Se foutre de leur gueule serait bête , si il sont heureux en ayant l'air con grand bien leur en fasse Smile
De plus il serait plus efficace pour enrayer l'epidemie de leur demontrer froidement et scientifiquement que ils ont l'air de mongole chassant une guêpe !

la taupe est tout
la taupe est essence
la taupe est l'enveloppe du monde
la taupe est top
Revenir en haut
MSN
Mathias
Reporter
Reporter


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 260
T S1

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 22:18 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

Pierre C a écrit:

De plus il serait plus efficace pour enrayer l'epidemie de leur demontrer froidement et scientifiquement que ils ont l'air de mongole chassant une guêpe !
J'adhères

Politesse de l'ennui, élégance du renoncement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre C
Rédacteur
Rédacteur


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 100
T L

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 22:22 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

En général c'est moi le type qui se fait chier seul sur le forum...fais gaffe Very Happy
Il faut respecter les tendances et mode , elle ont toute lieu d'être , or la tecktonik est ici pour dans une première phase faire perdre leur inhibition au jeunes gens concernés puis lorsqu'il se seront rendus compte de leur fatale erreur , redevenri completement prohibés , consequence : les wesh wesh , principalement touché par ce virus , mettront des bourkha et ne siffleront plus les gonzesse...merci le metropolis....

la taupe est tout
la taupe est essence
la taupe est l'enveloppe du monde
la taupe est top
Revenir en haut
MSN
Mathias
Reporter
Reporter


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 260
T S1

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 22:29 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

J'aime le métro
J'aime la police
Mais toujours pas le Métropolis

OK je ->

Politesse de l'ennui, élégance du renoncement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre C
Rédacteur
Rédacteur


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 100
T L

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 22:35 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

poin poin ! Okay

la taupe est tout
la taupe est essence
la taupe est l'enveloppe du monde
la taupe est top
Revenir en haut
MSN
Adry
Rédacteur
Rédacteur


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 94
etudiant en design

MessagePosté le: Sam 29 Sep - 20:48 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

Je peux ptet pondre un gribouillage sur ce sujet: vous preferez une caricature (style BD), ou un truc assez "stylé"?
Revenir en haut
MSN
Jey "jérémy"
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 29 Sep 2007
Messages: 9
T S1

MessagePosté le: Sam 29 Sep - 20:52 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

"Arreter de vous moquer de la tecktonik . J'adore la tecktonik et surtout la volume 3 avec Dj dess ok ?"

Plus sérieusement je pense qu'un sujet neutre reste quand meme le plus dans le ton du journal. A moin que vous ayez envie de faire le bs enchainé ? Very Happy

Ps : ça fait peur " http://img299.imageshack.us/my.php?image=fly20071031tckkillerrechn8.jpg "

Chut ! moi je fais de la physique/chimie
Revenir en haut
Adry
Rédacteur
Rédacteur


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 94
etudiant en design

MessagePosté le: Mar 2 Oct - 07:18 (2007)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société. Répondre en citant

 
Code:

Je peux ptet pondre un gribouillage sur ce sujet: vous preferez une caricature (style BD), ou un truc assez "stylé"? 



So? enfin je demande l'avis aux gens du forum (les forum people) parcque jules m'a deja donné sa reponse...
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:43 (2018)    Sujet du message: Tecktonik : Un phénomène de société.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Zélateur - journal jeune Index du Forum -> Le Journal -> Rédaction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com